samedi 7 mai 2016

le ZIP de Van Cleef et Arpels. Legende?


Collier ZIP de 1952

Evidemment le ZIP en tant qu'objet n'est pas une légende puisqu'il existe, mais l histoire telle qu'elle est racontée en est elle une ???
Un ami  habitant  à Irvine en Californie m envoie un message

Did you know that it was the Duchess of Windsor who first suggested the "zip" concept to the Maison in the latel93Ds? Discover the Zip neoklace and other
masterpieoes inspired by Couture at "The Art & Science of Gems“ exhibition in Singapore until Augl.l$t14: http:Hgoo.g|,~'bzzqyc #TheArtScience0íGems
Je lui demande le pourquoi et il répond : 

Vous êtes d'accord sur ce commentaire, ou cela fait il partie de la "légende fabriquée" de VCA? J'ai bien lu votre article et c'est pour cela que je me demandais quel était votre avis personnel sur la légende de l'origine de l'idée. Sûrement impossible à vérifier mais juste à titre d'opinion. 😊 merci.


Donc reprenons l histoire officielle, 
1938 : la duchesse de Windsor suggère à Renée Puissant, alors directrice artistique de Van Cleef & Arpels, d’imaginer un collier reprenant l’idée et le dessin de la fermeture éclair.
1950 : le brevet du Zip est déposé, après douze années de recherches et d’essais en ateliers. Le premier Zip réalisé par Van Cleef & Arpels ne sera pourtant pas destiné à la Duchesse de Windsor qui aura changé d’avis entre temps (lasse d’attendre ?).


Renée Rachel Puissant Van Cleef en 1938
Cliquez sur toutes les photos pour les agrandir

C'est étonnant  que la  "Duchesse ait suggéré à Renée Puissant"......car avant que je ne m' intéresse à elle, on ne  trouvait nulle part Renée Rachel, pas une photo sur les sites ou les livres consacrés à Van Cleef, Madame S..... R..... m'a raccroché au nez quand je lui ai téléphoné à son sujet !!! etc.

D'ailleurs, quelle preuve pour cette affirmation? c'est comme pour "Estelle" ou les "VCA riches diamantaires d'Anvers ou d'Amsterdam", quelles preuves ???
http://histoiredesvancleefetdesarpels.blogspot.fr/2015/03/esther-van-cleef-ne-sest-jamais-appelee.html

Solenn Cossoti sur son site "mise a jour" :https://miseaujour.com/ écrit:
la créatrice Elsa Schiaparelli – qui, tiens tiens tiens, fut la première couturière à utiliser la fermeture éclair sur ses robes. « c’est dans cette mouvance que l’idée du collier Zip est apparue », analyse Catherine Cariou, Directrice du Patrimoine de Van Cleef & Arpels.
1950 : le brevet du Zip est déposé, après douze années de recherches et d’essais en ateliers. Le premier Zip réalisé par Van Cleef & Arpels ne sera pourtant pas destiné à la Duchesse de Windsor qui aura changé d’avis entre temps (lasse d’attendre ?).

Il y eut en effet un dépôt de brevet en France à l'INPI, sous le N° 838.498, mais en 1938..... pas en 1950, 
Et la maison Van Cleef et Arpels de l'après guerre, n'a pas connaissance de sa réalisation en 1939. En revanche l histoire de la Duchesse est dans tous les livres depuis des années.



Même en Italien


Version officielle:
À la fin des années Trente la duchesse de Windsor confia à Renée Puissant, fille d'Alfred van Cleef et directrice artistique de la maison, un souhait : la réalisation d'une fermeture à glissière en diamants baguette montés sur platine, destinée à une robe du soir. Ainsi naquit le célèbre "Collier Zip". En 1951 une nouvelle version voit le jour, véritable petit prodige technique de ce bijou avant-gardiste. Il se porte soit ouvert en collier, soit fermé, la partie arrière étant détachable, le Zip peut se refermer et se porter alors en bracelet.

Madame Schiaparelli a mis des fermetures éclair sur ses robes, mais c'étaient des fermetures en métal et tissus! donc rien a voir avec une fermeture diamants, seulement voila! je lis les journaux anciens.



Le 4-mai 1939 dans le Figaro




Je lis bien , "une fermeture éclair en diamants"


Ce dessin gouaché serait de 1938, date-t-il de cette époque?
 Où plus récemment!  trop tard pour demander à René Lacaze.


Il existe bien une fiche VCA N° 49298 qui représente "un trompe l'oeil de fermeture éclair" mais ce n'est pas un prémisse de l inspiration du ZIP puisque cette fiche est datée 3-2-1939 alors que le dépot de brevet du ZIP, date de 1938, ce bijou de la Duchesse de Talleyrand , c'est autre chose.

Le brevet du Zip ne date pas de 1950, mais de 1939, la demande a été faite en 1938. Ci dessous son dossier à l'INPI

Le nom est:
Fermeture rapide ornementée
N° et date de publication de la demandeFR838498 - 1939-03-07
Type de la demandeA
N° et date de dépôtFR838498D - 1938-05-27
N° et date de prioritéFR838498T - 1938-05-27
Classification CIBA44B 19/04
Classification CPCA44B 19/04
Famille de brevets


Le résumé du brevet d'invention précise qu'il s'agit d'une "fermeture  rapide du type dans lequel des éléments comportant chacun une partie mâle et une partie femelle sont placés de part et d'autre du bord d'une fente, ces éléments déterminant, par leur enclenchement ou leur séparation, sous l action d'un curseur mobile dans la fente, l ouverture de celle-ci caractérisée par le fait que sur la tige d'attache de chaque élément, est fixé un motif décoratif ou un organe destiné a servir de support à ce motif(alvéole)"
Rien a voir avec le bijou de madame de Talleyrand.

Madame Schiaparelli est une grande couturière, mais à mon humble avis, le couturier plus talentueux avant guerre fut Robert Piguet alors surnommé « le prince de la mode » ce Suisse, installé à Paris dès l'âge de 19 ans en 1917  


Robert Piguet est assis et Christian Dior Debout.

Donc Robert Piguet fabrique une robe à une date qui nous intéresse en 1939, car il crée une robe avec une fermeture éclair, le journal "Le Figaro" en atteste l' existence, mais un seul article comme preuve ne suffit pas!

J ai bien essayé de trouver cette robe au Musée Galliéra qui est le musée de la mode et qui possède de nombreuses pièces de-et-sur Robert Piguet, mais pour l instant les services n ont pas trouvé de réponses,alors je re-cherche. La maison d'édition Jalou a des archives précieuses et c'est dans les archives de leur journal "l Officiel" que je finis par trouver.


Légende de la photo "Élégante robe d'après midi en crêpe Robert Piguet. Tissus d'albène de Jacques Guillon, fermeture éclair en diamants"


C'est bien le descriptif de la petite robe à 130.000 francs du Figaro en 1939, soit 61.108€ de nos jours


Si j'en avais les moyens, j aurais aimé vous offrir une photographie plus nette, mais, malgré leur grande gentillesse, je comprends que les éditions Jalou ne puissent fournir gratuitement des documents à tout le monde. Mais gageons que VCA l' achètera et la publiera maintenant qu' ils savent où chercher.


Par exemple , si je n'avais pas persisté dans mes recherches, je n'aurais pas trouvé cette photo inconnue du premier magasin de Van Cleef et Arpels place Vendôme, dans les archives d'un grand cabinet d architecte ayant légué ses dossiers à sa ville de  Vichy, je remercie encore les services et monsieur le Maire de Vichy de m avoir adressé un bon document et l autorisation de le produire. Et Van Cleef la publie désormais.......


Robert Piguet
Donc, mon histoire est vérifiée, la fiche de fabrication de la fermeture en diamants de la robe de Robert Piguet doit exister chez Van Cleef et Arpels, peut etre suffirait-il de chercher? 
Alors l'idée? Duduche de Windsor? ou Duchesse de Talleyrand? ou Robert Piguet?
Toujours est il que dans les années 1950,  c'est la "Maison de Joaillerie Pery" de Paris qui fabriqua les premiers ZIP, et que par exemple le 20/3/1952 sur le bon 8601 de VCA,  La maison  Rubel pour le principal, fournissait les diamants et que le tout, main d oeuvre de Pery, métal, et pierres précieuses, avait coûté 960.162 fr, soit l équivalent de 46.000€ de nos jours  et que récemment un collier du même modèle fut revendu par la maison Christie's 269.082 $ .

Commentaires a adresser à richard.jeanjacques@gmail.com


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais