jeudi 19 août 2010

LA SINHALITE


La Sinhalite pierre de collectionneur qu'il faut acheter pour la monter en bijoux
Sur cette monture, je l'avais accompagnée de deux rhodolites.
Pendant longtemps elle fut prise pour un péridot brun, ce n'est qu'en 1952 qu'on établit la nature différente de ce minéral. Un échantillon passa au contrôle d'un laboratoire gemmologique et l'erreur apparut.
Elle fut mise en évidence par le minéralogiste américain G. Switzer en 1952 par diffraction X.

C'est une pierre rare, injustement méconnue des bijoutiers et par conséquent du public, à part les collectionneurs, d'autant plus qu'il n'existe rien de semblable sur le marché.
La Sinhalite est un borate de magnésium et d'aluminium son indice de réfraction est de 1.66 à 1.67, ce qui la place au niveau du Péridot, au dessus de la tourmaline et de l'Andalousite et en dessous du Chrysobéryl brun et du zircon brun, les quatre  pierres de couleur brun-vert qui rappelle la sinhalite;
Son nom vient de Sinhala dénomination sanskrite de Ceylan.
Les cristaux  sont toujours roulés par les graviers alluvionnaires de Ceylan , au milieu de rubis, de saphirs, et de grenats. Seules les gemmes transparentes sont taillées. La couleur varie du brun- jaune au brun verdâtre et au noir.
Plus elle sont riches en fer , plus sombres elles sont.
Pour celles qui ne sont pas trop sombres le dichroisme est très net.


Elle peut atteindre aussi cette couleur brun-jaune, elle possède un pléochroïsme net, de vert brun à brun foncé, la même dureté que le péridot 6.5.
Elle peut être confondue , a cause de son indice de réfraction avec la Tourmaline, l'andalousite, le péridot, et de par sa couleur avec le chrysobéryl brun ou le zircon brun ....mais là, il y a le doublage des arêtes
Elle cristallise dans le système orthorhombique. Elle a un éclat vitreux.

J'en profite au passage pour me défouler sur cette définition "éclat vitreux" c'est a dire l'éclat typique des verres et des minéraux dont l'indice de réfraction est compris entre 1.3 et 1.9 c'est a dire 70% des minéraux précieux.
Cela me "gratte" cet éclat "vitreux".... comme si nos chères (au sens affectueux) pierres précieuses pouvait ressembler au cul des bouteilles de pinard. 
De 1.9 à 2.6 d'indice N , on dit que c'est un éclat "Adamantin" cela vous a une autre gueule que "vitreux".
D'ailleurs , le verre c'est "vulgaire" alors on rajoute un peu de plomb avec  la silice et un peu de potasse, et on obtient du "Cristal" et jamais Baccarat n'emploierait le mot vitreux pour parler de l'éclat de ses verres.
Il nous faudrait donc trouver un communicant en publicité suggestive pour qu'il nous trouve un terme plus adapté.

2 commentaires:

  1. Très belle présentation de la sinhalite et de son utilisation pour les bijoux.

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais