samedi 26 juin 2010

Les Grands Artisans des Grands Joailliers


Strauss, Allard, et Meyer

Cette maison était installée place des vosges, Diana Scaribrick détaille ce bijoux sur le site d'ALBION ART , voir: http://www.albionart.com/eng/muse/index.html

BijouxArt Déco fabriqué en 1925 et Diana nous indique que cette maison était fournisseur de Cartier et de Van Cleef.
C'est un peu mon dada de citer quand je le peux, tous ces grands artisans français qui ont travaillé magnifiquement dans l'ombre des grandes maisons.
Evidemment sans grandes maisons, il n'y aurait peut être pas ces artisans, mais la réciproque est vraie.
Strauss Allard et Meyer


Louis Cartier  avait dit


"Il faudrait s'ingénier à présenter des marchandises correspondant à l'atmosphère morale du public, un genre d'objets de nécessité ou de simple utilité, décorés à la Cartier"

D'ou ces idées de bibelots divers, comme des objets de toilette, des plumiers, des portes plumes, des presse papiers, des encriers, des  briquets, fume cigarettes, boites d'allumettes, étuis à cigarettes. On en arrive après les années 20 au fameux "Vanity" mais ces boites doivent être "plates" pour être glissées dans une poche ou dans un vêtement et il faut des spécialistes. Cartier Van Cleef, Lacloche, et beaucoup d'autres, confieront à des maisons comme Lavabre, Kuppenheim (Rue Volney), Chailloux(Rue Turbigo) Louis Bock à Colombes et surtout Strauss, Allard et Meyer.


Ils étaient dans l'ombre et nous ne savions pas ce qu'ils avaient fabriqué, des ventes récentes comme ce Vanity ci dessus par le ministère de Sotheby's, dont les experts ont relevé et indiqué le poinçon de Maître, nous permettent de connaitre leur travail.

Ce Vanity Case en aventurine verte, onyx, diamants  a été fabriqué par Strauss, Allard et Meyer en 1929.
Christie's n'est pas en reste avec la vente de ce superbe "Vanity" de 1925


Signé Van Cleef et Arpels, mais réalisé par Strauss, Allard et Meyer.
Le décor moyen-âgeux est de Wladimir Makovsky, qui travaillait chez Strauss
Nacre de perle et or incrusté dans les armures, arches en or jaune et diamants roses

Cette maison fabriquait aussi des bracelets tels celui-ci, Art déco d'inspiration chinoise, en platine diamants saphirs émeraudes




Nos Artisans savaient tout faire et Strauss, Allard et Meyer, avaient même déposé un brevet en France , USA, et Angleterre  pour un Pocket Lighter, autrement dit un Briquet de Poche, il y  avait d'autres dessins avec les descriptifs, mais deux  planches vous éclaireront.                                       



2 commentaires:

  1. Bonjour JJR,

    L'artisan est celui qui tient les outils, mais il est aussi celui qui nourrit la création en y apportant par la qualité et la finesse de ses gestes une pleine réussite.

    Il est aussi celui qui librement peut être, du dessin premier à la fabrication complète, le responsable unique d'une belle création.

    Aucune grande maison ne saurait se passer de lui, ainsi il y a actuellement un certain danger à croire dans les techniques modernes qui cherchent à le remplacer.

    Merci de souligner ici son important rôle.

    Très belle journée.
    Michel Zimmermann
    Artisan Québec

    RépondreSupprimer
  2. comme toujour je suis en accore avec michel !!!

    merci

    ben

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais