mercredi 19 août 2009

Rachel Puissant née Van Cleef est retrouvée;


Le vrai luxe ce serait d' avoir accès aux archives de la Maison Van Cleef et Arpels de Paris, à moins que certaines pièces aient disparues et maintenant je sais que certaines ont disparues
le groupe Richemont n'y est pour rien, il a hérité d'une histoire faussée par l'un des membres de la famille.
C'est bien d'une famille dont nous parlons, puisque de nombreux Arpels ont épousé des Van Cleef mais force est de constater que la mort d' Alfred Van Cleef a modifié l'esprit de la Maison. Alfred avait reçu une formation de Lapidaire chez David et Grosgogeat, ses successeurs étaient des commerçants.
Nous recherchions avec mon compère ce Charles Arpels, nous avions des indications avec la tombe de Monsieur Salomon Léon Arpels et Thérese Mayer qui se trouve au Cimetière Montparnasse à Paris, les informations circulant sur le net (et que certains nous avouent avoir été données par le service communication de VCA ) disaient qu'il était le frère de Esther (bricolée en Estelle) sensé être mort à Auschwitz, c'était impossible pour les dates, alors j'ai effectué un travail de généalogiste, moins facile d'Avignon que de Paris, j'ai téléphoné au cimetière de Montparnasse, on m'a confirmé qu'il était mort en 1951, j'ai insisté sur le fait qu'il était sur le mur de la Shoah...mort a Auschwitz!!
L'employée s'adressa à une collègue, que j'entendis dire "Le corps venait du Vésinet"
Immédiatement je suis rentré en contact avec une femme charmante de l'état civil du Vésinet qui m'a promis de m'adresser son acte de décès.
M'étant ravisé, je lui ai demandé de le scanner pour me l'adresser plus vite, elle le fit.
Donc Salomon dit Charles , est le fils de Salomon Léon et Thérèse Mayer, ce n'est pas le Salomon fondateur, mais c'est son fils, témoin la citation concernant sa légion d'honneur! Et il est mort dans son lit au Vésinet.



ARPELS Salomon Léon Charles, dit Charles
né le 21 juillet 1880, à Paris.
demeurant 22, place Vendôme, à Paris.
bijoutier joaillier ; membre bienfaiteur du bureau
de bienfaisance du Ier arrondissement et de
nombreuses sociétés philanthropiques. Grand prix
à l'exposition internationale des Arts décoratifs et
industriels modernes de Paris (1925) ;
organisateur et exposant à l'exposition de New
York (1924). Officier d'académie, médaille d'or
des Assurances sociales, etc.
secteur(s) d’activité : Bijouterie, OEuvres sociales.
grade(s) dans la Légion d’honneur : chevalier le
22 mai 1926.
date(s) du dossier : 1925-1926.
fait l’objet d’un dossier dans Léonore : Non.
F/12/8497

Au passage j'attire votre attention sur ce fichier "Leonore" pour les récipiendaires de la légion d'honneur . Pour les Van Cleef et Arpels, je n'ai trouvé aucun des trois , Alfred, Esther, Salomon dit Charles, ce fichier aurait il été purgé pendant la dernière guerre de tout ce qui était Juif?
Peut être que le général Brécard Grand Chancelier de la légion d'honneur, lorsqu'il a été nommé par le Marechal Pétain le 1/8/1942, Président du comité d'attribution de la Francisque Gallique a supprimé les fichiers des juifs, vu les lois de Pétain. Rappelons le serment de ceux qui recevaient la francisque.




"Je fais don de ma personne au Maréchal Pétain, comme il a fait don de la sienne à la France, je m'engage a servir ses disciples et à rester fidèle a sa personne et à son oeuvre"

Serment prononcé par François Mitterrand au printemps 1943 en recevant la francisque N° 2202 , ce après le retour de Pierre Laval . 2626 personnes ont reçu cette Francisque qui était fabriquée par le Magasin Van Cleef et Arpels.



Il se trouvait a l'Hotel du Parc, là ou logeait le Maréchal: voir ce lien d'ou j'ai tiré la photographie de l'immeuble ou se trouvait la Maison Van Cleef et Arpels de Paris et les appartements du Maréchal Pétain.
A la fin de mon article :
http://richardjeanjacques.blogspot.com/2009/06/van-cleef-arpels-suite-et-peut-etre-fin.html
Il y la photo d'une francisque c'est l'insigne que pouvait se procurer les admirateurs du Maréchal, celle là était fabriquée pour la Zone occupée par la Maison Arthus Bertrand, alors que celle qui se trouve ci-dessus était fabriquée pour la Zone Libre par la Maison Augis de Lyon. Mais les officielles, numérotées en or, ou or et diamants ont été fabriquées par Van Cleef et Arpels. Surprenant!!


http://www.pensezbibi.com/les-voyages-de-bibi/vichy-hotel-du-parc-troisieme-etage-1158

Figurez vous, que sans aucun renseignement, nous sommes arrivés a retrouver ce que cherchent nombre de gens depuis 67 ans ou est passée Renée Puissant?
La fille du Fondateur de VCA , Alfred Van Cleef et Esther Arpels.
Comment ai je retrouvé, plutôt ou?... aux Etats unis,.....

J'ai trouvé des fiches établies par un notaire généalogiste

J'avais observé une indication sur plusieurs fiches "Voir dossier Van Cleef Mme Puissant N° n9787 de 1944" sur celle de " Lucie Esther Van Cleef" et même sur la fiche de Mélanie Meyer la femme de Salomon décédée en 1918 se trouve cette annotation.

et puis cette date 1944... le peu de gens qui croyait avoir une petite information parlaient de 1942!!!


Et j'ai pu consulter 4 fiches, sur madame Puissant, l'une des quatre a fait accélerer mes pulsations cardiaques "est décédée à Vichy(allier) le 12/12/1942, voir son dossier 1944 N° 9787"

Grâce à la gentillesse de l'état civil de la ville de Vichy, leur service a retrouvé l'acte de dècés:
Elle avait eu plusieurs identités, du moins, elle s'est fait appeler de différentes manières
Elle est née Rachel Van Cleef et a épousé le 28/12/1917 Emile Louis Alphone Puissant
Elle se serait mariée à Vincennes.
Au Bottin Mondain de 1937 il est écrit "Madame Puissant 11 rue Villaret de Joyeuse Paris 17°"
Grâce à l'amabilité de madame Albane de Maigret du Bottin Mondain, j'ai pu apprendre qu'a la même adresse habitaient Mr Alfred Van Cleef et Madame née Arpels.
Donc pas de doute c'est la bonne Rachel, je ne sais comment fonctionnaient les papiers d'identité avant la guerre...mais on la trouve aussi a Renée Rachel Van Cleef.....et Renée Blanche Van Cleef et elle a souvent employé ce dernier nom lors de ses voyages aux Etats Unis.
Elle aimait l'aventure, les Voyages, elle avait connu après la mort de son mari Emile Puissant, Nancy Cunard la fille de l'héritier de la Cunard Line voir ce qu'en dit Bernard Pivot:

http://www.lejdd.fr/Chroniques/Nancy-Cunard-la-scandaleuse-86031/

Elle avait donc vécu dans son sillage et celui de Peggy Guggenheim , Picasso, Max Ernst.....mais dans les années 40 elle a fait beaucoup d'aller et retour vers New York, certains disent qu'elle aurait fait passer le stock VCA aux états unis, maintenant que nous savons qu'elle est décédée à Vichy.
Mais tous les Arpels ont voyagé énormément pendant la guerre, c'est un travail un peu fastidieux que de reprendre les fiches d'arrivée au port de New York , mais c'est très utile pour comprendre
Au moins Alfred Van Cleef a t il connu le NORMANDIE

Cela fait rêver ce bateau mythique pour les français, J'ai retrouvé son voyage un an avant sa mort en 1937

Cliquez pour agrandir les photographies



Notre histoire continue,
Ou est inhumé Alfred Van Cleef le fondateur de VCA? On dit qu'il est dans le midi?





























Mais histoire de se détendre , ce qui est arrivé à Hélene Arpels la femme de Louis Arpels, l'une des 10 femmes les mieux habillées du monde, en fouillant dans les poches de son mari!!!

C'était il y a 55 ans.


http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,823585,00.html


2 commentaires:

  1. PensezBiBi a lu votre article plein d'infos ( le serment de la francisque par exemple...). Bravo.Et merci d'avoir repris mes photos. A bibientôt.

    RépondreSupprimer
  2. Renée Puissant était aussi connue sous le nom de Blanche van Cleef. Elle était une " grande " amie de Josée Laval ,plus tard Comtesse de Chambrun , a rencontré son père Pierre Laval par son entremise lors d'un diner au Jockey Club.

    C'est par ses liens avec le président du Conseil qu'elle pu continuer a traiter ses affaires ...à Vichy...

    Elle a aussi fait de la résistance sous le nom de Nanette.

    On raconte qu'après avoir été torturé par les allemands elle se serait jettée par la fenètre.

    Bien des années , après guerre le Comte de Chambrun se serait servi de l'histoire de Blanche pour demander une réhabilitation de son beau-père...

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais