samedi 25 juillet 2009

4 de chiffre et Bagues de Marchands














La rue des Teinturiers à Avignon, la maison du "4 de chiffre", cette définition me gratte l'occiput.
Sur cette façade, une marque comme il en existe tant à Avignon.

















J'ai été prévenu, a Avignon, il y a de nombreux historiens de grande pointure, mais pour moi c'est une marque religieuse. Une croix de Lorraine, un Chrisme en travers, une croix inversée et un coeur.



"Si la dimension chrétienne du « quatre de chiffre » ne semble faire aucun doute, il n'en demeure pas moins que de nombreuses marques sont susceptibles de lectures plus « ésotériques », et que ce symbole a pu servir en certains cas de signe de reconnaissance entre les membres de sociétés initiatiques. On sait que, précisément, la géométrie occupe une place prépondérante dans certaines de ces sociétés. Cette dimension particulière fournit la clef de l'énigme et fait l'objet de l'étude de J.-M. Mathonière, qui constitue en même temps une approche de l'aspect le plus fondamental du « Trait » des bâtisseurs."


De là je me suis souvenu d'une bague ancienne de Marchand, et de manière générale, des bagues de marchands. Les marchands européens se faisaient fabriquer des bagues dont le chaton était gravé pour être imprimé sur de la cire . Depuis le début du XIV eme siècle, en Angleterre , en France, en Italie, en Germanie, les nobles ou les gens de conditions utilisaient des Blasons, les bague héraldiques italiennes étaient particulièrement belles.
Mais les Marchands n'avaient pas la licence de porter un blason.
Dès lors ils se servirent souvent comme marque, de symboles composés de croix ou de chiffres ou de signes d'une appartenance à une profession. Ces gravures qui permettaient d'obtenir en contre partie une cire à leur sigle leurs permettaient d'authentifier une lettre, ou une marchandise expédiée bien loin, et que le récepteur de la marchandise comprenait.
En France, nombre d'imprimeurs utilisaient ce quatre de chiffre comme marque d'Imprimeurs ou "Ex libris" en voici certains!



Mais ils n'étaient pas les seuls,.... témoin cette bague de Marchand Anglais datant du 15 eme siècle, "bague mémento mori", bague "cachet" pivotante, sur l'une des faces une tête de mort avec les mots "CREDE ET VICISTI" (Crois et tu as vaincu) et de l'autre son cachet en forme de quatre de chiffres avec lequel il identifiera ses biens.

Le quatre est un chiffre important dans la symbolique des nombres, en premier ce sont les 4 éléments de la terre!!
mais aussi voir cet article des Balladins de la tradition:
http://www.bldt.net/Om/spip.php?article487

ou le quatre de Chiffre des compagnons tailleurs de pierre.
http://www.bldt.net/Om/spip.php?article491




4 de chiffre sur une bague de marchand de Germanie


Ci contre bague en or de Marchand Néerlandais ou de Germanie de la Collection Franks au British Muséum de Londres, comme la plupart des bagues de cet article.

"O MATER DEI MEMENTO MEL,
HANS VA PARGHEM"
O mère de dieu, souviens toi de moi, Hans Van Parghem.

An centre un 4 de chiffre sur une étoile à six pointes.






A gauche: Depuis le temps que je croise cette bague dans des livres, j'avais la photo en noir et grâce à l'amabilité du British Muséum de Londres ou elle se trouve, je peux partager ce cliché en couleurs avec vous.
A l'intérieur d'une bordure perlée, une marque de Marchand difficile à interpréter, et à l'intérieur le nom du propriétaire et ce fait est rare:

HENRY SMALE

en écriture Gothique et sur les cotés(on appelle cela les épaules) une fleur de Lys.







Ci dessous une bague "R" gravée en creux, avec son cachet de cire.Certains avaient pensé que les nombreuses bagues avec un "R" appartenaient à des gens de la suite du Roi Richard III d'Angleterre, Puis de nombreux documents ont été découverts dont le sceau représentait un "R" dont le prénom était Robert ou Roger et dont certains étaient marchands.
Une seule initiale représentait souvent le prénom, tel le testament d'Anne Brickys"Une bague cachet en or avec un "A"et une tête de Corbeau.

Les bagues cachets allaient devenir plus rares au XVII° siecle.
Etaient apparues les chatelaines pour les montres, et le sceau à cette époque se portait sur une chaine qui tenait le tout.




Une bague Française, en Bronze, un nom Français est gravé en Caractères gothiques sur la table : GUILLEMACON: soit Guillaume Maçon ou Guillaume le Maçon avec le marteau du maçon entre deux étoiles , en haut, une palme.



Diverses bagues de Marchands


Je dévie un peu, mais c'est une bague professionnelle aussi.
Bague ci-dessous:


Ci dessous une bague gravée

VIVAT REX ET LEX
Vive le Roi et la loi

Ces bagues étaient offertes par un avocat ou un fonctionnaire de justice à l'occasion de sa nomination.
Ces bagues datent de la fin du 15 eme
Il faudrait revenir a cette mode pour donner du travail à nos bijoutiers.



Pour en revenir au quatre de chiffre
Ci dessous photographie de marques sur des plombs











Comment tracer un quatre de chiffre avec un compas , comme un maçon

Voir l'excellent site de Jean-Michel Mathonière





 
http://www.compagnonnage.info/pages/reseaux.htm

Avec mes remerciements à l& mesure de leur gentillesse, au British Muséum de Londres qui m'a permis de publier de nombreuses photographies de leur imposante collection de Bagues

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais