mercredi 8 octobre 2008

Le Diamant Rouge



Le diamant Rouge, rare parmi les rares.
Le nom du diamant au centre de cette photo est «Argyle Phoenix». Sa taille - 1,56 carat - en fait le plus gros diamant rouge jamais extrait de la mine d'Argyle, en Australie.
Dans les années 90, on en recensait moins de 20 qui méritent 
l 'appellation rouge


Ainsi ce diamant brut qui m'appartient ne peut être qualifié de "rouge"
La présence d'hydrogène dans les diamants produit des nuances violettes, mais le diamant soumis a des pressions extrèmes pendant sa formation peut voir sa structure se compresser anormalement et devenir ainsi une pierre rouge, ou rose.



Il y a deux cent ans on le prenait pour un "spinelle -rubis"  ou même carrément en 1780 pour un rubis.
Ronald Winston (successeur d’Harry Winston, célèbre joaillier de la Fifth Avenue) a dit :
« Je pense que c’est l'objet le plus rare sur la terre, mon père n’a jamais vu un octaèdre rouge et pourtant, il avait tout vu »
Du rouge au pourpre, ce sont vraiment les plus rares et exceptionnels de tous les diamants fantaisies (fancy diamonds) on sait maintenant que leur couleur rouge est due à la présence de traces d’azote.
Alors Ronald Winston, contrairement à son père, a pu enfin, en 1988, acheter la rareté de la rareté, un diamant rouge provenant d’Inde. Le « Raj Red » (2cts 23).
Il est apparu sur le marché en 1988 et Ronald Winston a du débourser 2 millions de dollars par carat pour tenir dans ses mains un diamant rouge vieille mine qui venait d’Inde. Une goutte de sang du géant Balla, ce géant qui selon la légende indienne, est à l’origine de tous les gisements des pierres du continent.
Le diamant avait appartenu au Maharadja de Nawanagar, qui possédait aussi un diamant magnifique et étrange, de couleur Olive, « l’œil de tigre » qui pèse 61 carats 50.Cette goutte de sang du géant aurait été achetée ensuite, par le Sultan de Bruneï qui possède aussi le Hancock Red Oct. 95 qui atteignit presque le million de dollars le carat en 1987,ce diamant est un taille brillant, Il a été adjugé le 28 avril 1987 chez Christie’s pour 880 .000 $, énorme! mais c’est le prix de la rareté bien que pour ce prix vous avez juste un diamant d’un peu plus de 6 m/m. Ces diamants rouges naturels sont tellement rares qu’on les a tenus longtemps pour hypothétiques.
C’est encore « Christie’s » qui le 15/11/2007 fait monter les enchères à 1.826 809€ pour un diamant de couleur « pourpre rouge » quasiment rouge de 2carats 26, c’est le célèbre joaillier de Bond Street , Laurence Graff, qui l’acquiert.Bague ci-dessus.



On peut citer le De Young red qui est un diamant taille brillant dont toutes les facettes sont divisées par deux, ce qui lui donne plus de brillance. Il a une légère nuance de brun, ce qui lui donne un ton plus grenat, certains pensent qu'il est originaire de l'Inde. Il a été légué par son propriétaire , Sidney de Young, en 1987 au Smithsonian Institute de Washington D.C A droite ci-dessus.
Un diamant taillé en radiant de 1ct 92 a été vendu à New York le 24/10/2001 il se nomme le Phillips de Pury.

Deux ou trois autres diamants , mais qui tirent plus sur le violet, ont été aussi vendus ces dernières années 


Mais , peut être le plus beau sur la photo ci-dessus: Le Moussaief Red
Il pèse 5 carats 11 , taille troîdia, une fois acheté , il a pris le nom de sa propriétaire , madame Moussaief , autre célèbre Joaillère de Londres.
Il provient de la mine de diamant alluvionnaire "Triangolo" au brésil.

Madame Aliza Moussaief aime bien les diamants de couleur, puisqu'elle est propriétaire d'un diamant de 6 carats 04 de couleur Bleue, un diamant très pur taille émeraude, le prix est tellement énorme que je ne le cite pas 


"L'important c'est d'aimer" les pierres précieuses

Merci a Hubert Bari pour certaines notes

2 commentaires:

  1. THIEVIN Danielle14 janvier 2012 à 18:01

    absolument magnifique. J'ai entendu parler de diamant rouge pour la première fois a la télévison. Je suis moi meme trés amoureuse des diamants.....

    RépondreSupprimer
  2. que ce soit,blanc,bleu,rouge ou jaune,les diamants restent les rois des pierres precieuses,bien que pour ma part je sois un inconditionnel des emeraudes.continuez a nous faire rever.

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais