jeudi 17 juillet 2008

le Triphasé dans l'Emeraude de Colombie

Tout le monde sait que l'émeraude est un béryl, de couleur verte, vous savez tous que la formule du Béryl, est Al² Be3 Si6 O18.
Ah non?.... bon, vous n'êtes pas sur un site technique, mais plutôt de vulgarisation ( Vulgaire=qui concerne le peuple) donc beaucoup d'entre nous. Je reviens juste un peu en arrière. Lorsqu'un Béryl est: 
Rose: c'est une Morganite
Jaune : C'est une Héliodore
Bleu clair: Une Aïgue Marine (et non pas une algue marine comme je l'ai souvent entendu)
Vert : c'est une émeraude.


Comment distingue-t-on une vraie émeraude d'une synthétique? en grande partie avec une bonne loupe binoculaire pour étudier les inclusions.
Quand j'étais plus jeune en gemmologie, il y avait deux inclusions qui me fascinaient; les aiguilles de rutile dans les saphirs et les rubis, ce sont des inclusions qui changent quand on fait bouger la pierre, et le triphasé de Colombie dans l'émeraude, autre inclusion qui bouge. Et quand on me présentait des émeraudes susceptible d'être de Colombie, je me ruais sur ma binoculaire pour essayer de trouver un triphasé.
Cela n'arrivait pas souvent, mais pour moi , lorsque cela arrivait...c'était le pied.

Les bulles d'air sphériques (ou déformées)se rencontrent dans le verre, dans les pierres synthétique fabriquées selon le procédé de Verneuil et à la surface de séparation des deux parties formant les pierres doublées.
Mais on trouve aussi des "bulles" dans des substances non cristallisées comme l'Ambre, la résine fossile, l'Obsidienne, la Moldavite, Verres naturels.....
On ne rencontre jamais de bulles d'air dans les gemmes cristallisées naturelles en contact direct avec la substance cristalline, mais on les trouve nageant dans une cavité presque remplie de liquide, cet ensemble liquido-gazeux est nommé une LIBELLE.



J'en arrive au cas remarquable qui est celui des libelles des émeraudes de Colombie dans lesquelles le liquide est de l'eau, saturée de Chlorure de sodium (NaCl), eau primitivement sursaturée de ce sel et dont l'excès en cours de refroidissement, s'est solidifiée sous forme d'un minuscule cristal cubique. 


Cet ensemble est appelé inclusion à trois phase ou triphasé de Colombie, parce que dans une même cavité sont représentés les trois états de la matière: Solide, Liquide, Gazeux. Cette inclusion, photo de droite, est parfaite bulle ronde,cristal cubique, couleur un peu sirupeuse. 



Sur cette deuxième photo aimablement fournie par le Laboratoire Français de gemmologie, une bulle un peu allongée, cristal de sel qui coupe en deux la cavité emplie de liquide et le faible relief de ce cristal dont l'indice de réfraction est de 1,57 comme celui de l'émeraude-hôte. inclusion terminée vers le haut en dents de scie. Sur cette photo, on voit la couleur vert-bleutée caractéristique des émeraudes de Colombie. 

L'émeraude est donc un béryl qui doit sa teinte verte à l'oxyde de chrome. C'est une pierre qui est fragile, qui craint les chocs, le chaud et le froid. Autrement dit, faites attention à qui vous les confiez pour une réparation, une transformation, ou un nettoyage.
C'est parce que merveilleuse pierre est fragile, que les joailliers, sur une monture or gris ou platine, feront des sertis en or jaune.Ces inclusions à trois phases (solides liquides gaz) sont des classiques des émeraudes Colombienne, à tel point qu'elles ont été considérées longtemps, comme la preuve d'être en présence d'une émeraude de Colombie.


Mais voilà , ce n'est pas si simple comme le montre la photo ci-dessus (tirée de l'excellent ouvrage édité par l'association française de gemmologie), des inclusions fluides semblent pratiquement identiques dans les émeraudes et les béryls verts du Nigéria.
Je vous rappelle que l'émeraude est un béryl vert , mais que tous les béryls verts ne sont pas des émeraudes......il faut que le cristal contienne de l'oxyde de chrome pour avoir l'appellation "Emeraude". 

Exemple: a Madagascar des pierres sont vendues comme émeraudes alors qu'elles ne contiennent ni chrome ni vanadium, elles doivent donc être appelées béryls verts.
En Colombie, les émeraudes se sont formées il y a 65 millions d’années, quand des mouvements tectoniques ont amené des minéraux à 300°C au contact d’une couche sédimentaire datant du début du Crétacé, environ 135 millions d’années avant notre ère. Cette couche contenait des fossiles aquatiques, dont les coquilles de calcaire s’étaient dissoutes, et offrait ainsi des cavités qui ont permis au magma de former des cristaux extrêmement purs.


90% des émeraudes Joaillerie viennent de Colombie, et ces gisements étaient exploités bien avant l'arrivée des Espagnols, et l'histoire de la période "post arrivée des espagnols" est très intéressante, mais qu'en fut il dans les années récentes?
D'après jean-claude Michelou, en Colombie, en 1977 la législation du commerce des émeraudes permet l'adjudication des concessions minières aux différents clans locaux, qui de fait, contrôlent déjà les différents sites d'exploitation.
Une guerre sans pitié (nous le voyons encore à l'heure actuelle avec les FARC) se déclencha pour le contrôle de Coscuez qui est une zone de réserve nationale. Ce n'est pas une petite lutte d'influence, mais une guerre qui fera en 13 ans plus de 5000 morts.
En, 1984 , l'homme fort de Coscuez, Pacho Vargas est éliminé (mortellement) par ses ennemis.
C'est la guerre de clans et le clan local se rallie au Cartel de Medellin, dont l'un des plus redoutables chefs, Gonzalo Rodriguez Gacah, dit "le mexicain" est l'assoscié du tristement célèbre Pablo Escobar.(voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Pablo_Escobar_Gaviria)
José Gonzalo Rodríguez Gacha (Mai 1947 - Décembre 1989) était l'un des fondateurs et pilier avec Pablo Escobard du cartel de Medellin en Colombie. Il gérait également la sécurité des stupéfiants et plusieurs équipes de tueurs à gages qu´il recrutait, formait et gérait lui-même. Ce narcotrafiquant était connu pour sa cruauté et son tempérament implacable, ainsi que pour son goût du luxe. Avec Pablo Escobar, Gonzalo Rodríguez Gacha a commandité les meurtres de centaines de policiers, juges, hommes politiques et journalistes. Il fut également responsable d´un grand nombre d´attentats sanglants qui ont secoué la Colombie pendant les années 80. Il a été abattu en décembre 1989 à Tolú, sur la côte colombienne, par la police au cours d´une opération, avec son fils Freddy Rodriguez Celades et deux de ses hommes de main, alors qu´ils se dissimulaient avec plusieurs de ses hommes dans une de ses multiples propriétés lui appartenant.



Le clan de la région de "Coscuez" lance l'offensive pour prendre le contrôle de la région de "Muzo". Ces gens n'y vont pas par quatre chemins, et en 1988 le Mexicain fait assassiner le chef du clan de Muzo, Gilberto Molina.
Les autorités font abattre le Mexicain en 1989, créant l'espace nécessaire à un accord de paix. Finalement, un an plus tard le tout puissant Don Victor Carrenza, vrai patron des mines de Muzo et de la concession principale de Coscuez, et les quatre barons locaux (sous l'influence du célèbre Luis Murcia, dit le pékinois"),vont signer un accord de paix.
L'église cautionne cet accord de paix. En avait-elle le choix?
Mais toujours est il que Monseigneur Alvaro Jarro, évêque de Chiquinquira est sorti de son lit à cinq heure du matin par "El Pequines" (le pékinois) venu de Coscuez pour lui demander d'intervenir dans le processus de paix .


Pour finir une photo (labo français de gemmologie X 25) Simplement pour vous dire qu'a l'heure actuelle 50% des émeraudes de Colombie sont trafiquées, donc méfiance, demandez un certificat , (le Laboratoire Français de gemmologie place de la bourse à Paris est célèbre dans le monde) car cette belle photo représente une glace remplie de résine dans une émeraude de Colombie, donc c'est une émeraude traitée avec tous les inconvénients que j'explique tout au long de ce blog


2 commentaires:

  1. Excellent, tu nous apprends plein de choses !!!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Merci pour cet article vraiment intéressant, quand on est passionné comme moi par la Colombie.

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais