jeudi 26 juin 2008

La belle bague d'Isabelle



J'ai emprunté a "Wikipédia" ce portrait d'Isabelle Jagellon, qui fut Reine de Hongrie, mais ce qui m'intéresse c'est sa bague.
Il nous reste très peu de bagues du début du 16°, mais deux sont pratiquement semblables, et c'est curieux, une du Roi d'Angleterre Charles Premier l'autre de la Reine de Hongrie, vue les distances de l'époque! Toutes deux sont des montures en or jaune avec un décor en émail.
Sur le chaton central est serti un diamant que certains disent taillé, mais je penche pour un brut. Regardez bien sur la photographie de cette pelle à diamants ci-dessous, qui ne contient que des bruts,(au besoin, cliquez pour agrandir) les 4 diamants d'entourage sont taillés en triangle, mais je pense pour l'avoir réalisé moi-meme avec des bruts, que ce sont des diamants bruts . En revanche, ceux qui sont en épaulements sont facettés un peu comme des baguettes.

Vue du dessus, cela nous donne un carré presque parfait

Son mari décédé , elle fit élire son fils Jean II , elle avait une poigne de fer, mais elle ne put resister aux armées de Soliman le Turc, au régent nommé par son mari, le très ambitieux moine Georgio Martinuzzi, et Ferdinant I er du Saint empire,e lle doit abdiquer en 1551, et meurt en 1559, elle avait quarante ans.
Elle avait une forte personnalité, et je n'aurais pas aimé prendre une claque du revers de la main, car un diamant, monté dans ce sens là, cela vous laisse un sacrée balafre

Ci dessous "pelle à diamants" mon Maitre d'apprentissage "Lantz" m'en avait fait fabriquer une comme exercice, je l ai toujours.
Les joaillier et les diamantaires rangent leurs pierres dans des petits sachets, mais pour trier les pierres, les calibrer au Leveridge, nous avons l'habitude de les verser sur un papier blanc mat, comme un dessus de bureau, ceci pour mieux différencier les couleurs, et pour les ranger à nouveau dans un pli en papier, nous faisons comme la ménagere, tout dans la pelle.
Mon Maitre Lantz fumait comme six, il allumait sa cigarette avec ce qui restait de la précédente, ses gros cendriers de bar étaient pleins, alors de temps en temps , ou les courants d'air aidants, le tabac s'épandait sur l'établi, alors Lantz sortait sa pelle a diamant, sa brosse à peau et il faisait le ménage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais