mardi 18 mars 2008

Pierre de touche des métaux précieux



Plusieurs lecteurs de mon Blog, m'ont écrit pour savoir ce qu'était la "Pierre de touche":
Pour ceux qui ont porté de l'or ou des bijoux en or chez un bijoutier, ils ont pu voir mon confrère sortir une petite boite qui ressemble à la mienne, photo ci-contre, avec une pierre noire. L' homme de l'art a frotté l'or sur cette pierre noire, a sorti une petite bouteille d'une boite en bois ou en bakélite, et a délicatement déposé un liquide sur les traces d'or laissées par ce frottement sur la pierre. Puis avec l'assurance du professionnel, il vous aura déclaré "c'est de l'or" ou "c'est du toc" !
Ce procédé était déja employé par les Romains.

Donc il nous faut une pierre de couleur sombre ou naturelle, un grain fin, inerte aux acides. La Lydite (variété de jaspe noir)ou Basanite est celle qui est le plus souvent utilisée. De fait les anciens appelaient la pierre de touche "pierre Lydienne"de cette partie de l'asie mineure qu'ils nommaient LYDIE . Le nom de "pierre de touche" vient de ce que l'analyse des métaux se fait en les frottant (en touchant) sur cette pierre.
Nous verrons plus loin que les acides qui vont attaquer le dépôt de métal sont très puissants, donc la pierre doit avoir une dureté élevée pour ne pas casser lorsqu'on frotte avec force le métal sur la pierre, elle doit être d'un aspect "mat" pour que la lecture soit meilleure, et une surface plane.
Il nous faut aussi des "Touchaux" c'est a dire des fragments d'or étalon, dont on est sur de connaitre les valeurs d'alliage.Nous aurons donc des touchaux 9,14,18,22 carats ou plutôt dans la nouvelle règlementation Française 375,585, 750,916/1000° d'or fin.

Et pour finir une dissolution d'acide Nitrique et d'acide Chlorydrique (Attention les doigts) appelée aussi eau forte.
Une fois j'ai laissé quelques gouttes tomber sans le vouloir, elles sont tombées sur mes chaussures, effet rapide garanti.Il Y a pire ,l'eau régale qu'utilisent aussi les bijoutiers

On trouve ces solutions dans le commerce , prêtes à l'emploi. elles se conservent pendant plusieurs années dans des ampoules en verres scellées à chaud.

Ensuite regardez le film qui suit, il a été réalisé par le "CETEHOR" le centre technique de l'industrie horlogère qui se trouve à Besançon, en collaboration avec la direction générale des Douanes et le service de la Garantie.

video



C'est une méthode valable pour tout fabricant ou artisan consciencieux, qui tient à sa réputation et à celle de sa profession.
Une réforme très importante pour nos métiers est passée presqu' inapercue du moins aux yeux du public.
Nous avons obtenu en 2004 (réforme engagée par Mr le ministre des finances en 1994, Mr Nicolas Sarkozy) une délégation de poinçons avec certes des conditions draconnienes; pour simplifier, c'est l'autorisation d'apposer les poinçons de la garantie Française sur les bijoux que nous fabriquons, ou pour être plus précis , que nous mettons en circulation.
Un cahier des charges permet de déterminer si l'artisan ou le fabricant est équipé du matériel nécessaire, s'il est suffisamment apte dans l'exercice de sa profession.
Je ne m'étendrais pas sur ces conditions d'attribution, mais répondrais à tout courrier qui désirerait obtenir des précisions.
L'important pour les lecteurs de ce blogg est de comprendre les choses. Désormais une partie de la profession applique elle même le poinçon de la Tete d'aigle sur les ouvrages en or 750/1000° qu'elle a fabriquée (les autres métaux précieux de même).
Cette délégation n'a pas été donnée aux marchands de bijoux d'occasion car cette méthode du touchau a ses limites et doit être vraiment réalisée par des professionnels qui suivent la fabrication ou la façon du bijou, depuis la fonte du métal ,jusqu'à sa livraison.
Je vous donne un exemple: Un bracelet jonc rigide qu'un client m'avait ramené d'un voyage en Afrique. Il me demande de souder un anneau pour fixer une breloque et avant de le peser pour donner au client un reçu, j'ai un doute; son poids ne me parait pas en rapport avec le volume.
Je fais part de mon doute et demande au client à vérifier en sa présence, nous allons dans l'atelier et je scie le bracelet, et une fois scié, nous nous apercevons que ce bracelet était "Fourré" c'est a dire qu'il était composé en grande partie de cuivre, inséré dans un tube d'or.
Le client m'a demandé ce qu'il fallait faire, je lui ai répondu qu'a moins de retourner immédiatement voir son vendeur en Afrique, il n'y avait rien à faire, mais que je pouvais ressouder et mettre un anneau pour sa breloque.
Je n'aurais pu m'apercevoir de la qualité de ce bracelet "marqué or 750" avec la pierre de touche et le touchau. Seul un contrôle destructif par coupellation aux acides aurait pu déterminer la valeur du titre exact.

Que faire lorsqu'on s'aperçoit que le bijoux que nous avons fabriqué n'est pas au titre ? Cela date de 1825 mais c'est l'évidence même
Cliquez pour agrandir le texte
C'est un vaste sujet, j'espere vous avoir éclairé

Rappel des poinçons français utilisés actuellement (2009)



cliquez pour agrandir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais