lundi 19 novembre 2007

La "Perruque" du bijoutier

Pour les bijoutiers, c'est à la fois un outil et une expression.

C'est un outil qui sert a souder, une sorte de galette faite de fils de fer entrelacés, tenus par quatre griffes en fil de fer plus gros, réunis en poignée qui permet de la tenir.
Le bijoutier la pose sur sa cheville pour effectuer des travaux de soudure qui nécessitent un renvoi de chaleur.
Mais c'est aussi une vielle expression employée dans le monde du travail .


Travailler en perruque, c'est travailler pour son compte,en fraude, dans l'atelier du patron, pendant le temps du travail, et de plus en employant les fournitures et matériaux du patron.
Les plombiers utilisent de la filasse pour éviter les fuites dans les filetages, et cette filasse, de couleur "blonde" ressemble à des cheveux.Ils appellent cette filasse une "perruque"
Dans les métiers du cinéma le mot "perruque" désigne l'enchevêtrement de la pellicule qui est sortie de sa bobine par négligence ou accident, et cela fait penser à une chevelure.
Et puis la "perruque" désigne une chevelure faite avec des cheveux naturels ou des tissages synthétiques
A ce propos un excellent site:http://www.paris-pittoresque.com/metiers/4.htm

Et puis une vieille blague d'atelier, a ne pas raconter autour de vous.
On chauffe (les autres!, car moi je n'aurais jamais fait une chose pareille) sa perruque au rouge et on la fait tomber volontairement par terre sous les pieds d'un autre bijoutier "Eh,! machin! ma perruque, tu peux me la ramasser," !!!!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais