dimanche 29 juillet 2007

Monnaies montées en bijoux....! C'est pas nouveau




Vous connaissez tous certainement dans votre entourage, des personnes qui ont fait monter des pièces en or, en bagues, en pendentifs, en bracelets, ou dans les pays de religion musulmane, des coiffes de mariages en pièces d'or, des ceintures de pièces d'or...
Souvent ce sont des Napoléon de 20 francs







Ce n'est pas nouveau ..! Témoin ce magnifique Auréus monté en pendentif.



L'auréus (ce mot signifie"qui est en or" ) est une monnaie romaine d'or valant 25 deniers argent). Jules César fit frapper les premiers jusqu'à son remplacement à la fin du IIIe siècle par le solidus. Avant la prise du pouvoir par Jules César, on "frappait" des Auréi pour effectuer des paiements sur le dos des pays envahis et auxquels on avait confisqué leur réserve d'or. En somme on payait la guerre sur le dos de l'habitant(Rien n'a changé)
César impose un poids standard équivalent à 1/40ème de livre,soit environ 8,16 grammes. Cette pièce, constituée d'or pur sans alliage, est appelée l’Aureus nummus.

Cette pièce, montée en bijou a été découverte par Patrick Halbout, Archéologue Rouennais, au caractère bien trempé, passionné par les fouilles et qui savait si bien enrôler toutes sortes de gens pour l'aider, a titre bénévole bien entendu. Elle a été découverte à Rouen il y a un peu plus de vingt ans, et j'ai eu la chance de l'avoir en mains des sa sortie de terre et de la nettoyer.

Elle a été trouvée au milieu de l effondrement d'un placard à vaisselle, effondrement dû a un incendie, et comme souvent, les habitants furent contraint d'abandonner une partie de leur biens. Pour l'archéologue, la découverte des objets est très précieuse pour dater l'époque des bâtiments découverts. Cela ne veut pas dire que les vestiges découverts existaient en l an 183, car l'Auréus est monté en pendentif et il peut avoir été porté longtemps, mais c'est une base, et puis il y a les autres objets
Cet Aureus fut frappé sous l’empereur Commode qui régna de 176 à 192 de notre ère Je vous renvoie par un lien:
http://perso.orange.fr/karl.claerhout/page5.htm
A l'avers de la pièce figure le buste de l empereur, la tête couronnée de lauriers avec l'inscription
M. (Marcus) Commodus Anton. (Antoninus) Aug. (Augustus)
Au revers l inscription précise qu'il était salué des titres d'imperator pour la 6 eme fois et de Consul pour la 4 eme fois, lorsque la pièce a été frappée en 183 après Jésus Christ

L'Aureus se trouve maintenant au musée des antiquités de Rouen, il mériterait une plus grande mise en valeur avec des explications, mais... quelle émotion de s'apercevoir que 2 millénaires me séparaient du travail d'un joaillier, Gaulois....romain.... Ce qui me charma le plus, c'est cette petite chaine, simple qui soutenait le bijou pour le porter autour du cou, et puis surtout de vérifier encore une fois que la mode est un eternel recommencement
Auréus monté en bague: British Muséum

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais