samedi 19 mai 2007

TALISMANS, PORTE BONHEUR, GRIGRIS ?



Il y a une dizaine d'années un homme vint me voir et avec une certaine angoisse me dit a peu près ceci:
"Ma mère est morte d'un cancer de la Thyroïde, mon père d'un cancer des poumons, ma grand mère d'un cancer de la thyroïde, alors j'ai peur que pour moi....mais j'ai lu que la Sardoine, portée à même la peau pouvait avoir une influence protectrice...."


L affaire de ma vie, je lui ai vendu des boules de Sardoine sur une chaine d or
Depuis la nuit des temps, les hommes recherchent le talisman qui va leur assurer la protection divine, Un modeste coquillage percé d'un trou puis certaines gemmes polies, et maintenant la Lithothérapie. Pline l'ancien se battait déja pour pourfendre les charlatans qui vantaient les mérites des gemmes.Il nous donne d'ailleurs une explication sur l'estime que les populations portaient aux gemmes.

Cliquer pour agrandir
Au moyen age , un grand nombre de personnes portaient une gemme gravée "Abraxas" Mot démoniaque réputé magique dont la somme des lettres grecques est égale au nombre de jours de l année. Alpha grec=1 Bèta grec =2, ksi grec = 60: etc ....

Vous trouverez dans Wikipédia un excellent chapitre sur ce sujet: http://fr.wikipedia.org/wiki/Abrasax
Pourtant la médecine antique comprenait que l'action curative des pierres précieuses n'était efficace que si elle était ingérée en potions ,d'ailleurs la pharmacopée moderne prépare de cette manière du bicarbonate de soude, des sels de bismuth, etc .....
De même les Chinois......ce qui ne les empêche pas non plus de prêter des vertus curatives aux gemmes portées à même la peau, tels la néphrite, variété de Jade, censée guerir les troubles du même nom.
C'est la communauté juive de Pologne qui ,au XVIII°, attribua une pierre à chaque signe du Zodiaque et donc à chacun des douze mois.
Il faudrait des livres entiers pour traiter ce sujet, parler des scarabées égyptiens, des cornes de Corail, des mains de Fatmas etc...
Mais un Talisman me parait intéressant
c'est celui de CHARLEMAGNE



  

Bijou presqu'actuel dans sa conception, c'est un reliquaire, a l'intérieur se trouverait une ampoule avec une relique de la Sainte Croix, celle de Jésus.
Sous l'empereur Constantin le grand (303-337) l'évèque de Jérusalem Macaire entreprit des fouilles à Jérusalem et retrouva les lieux du Calvaire et du Saint Sépulcre. Il retrouva des morceaux de la Croix. Sainte Radegonde en 569 construisit un monastère près de Poitiers pour receuillir cette relique qu'elle avait obtenue grâce à l empereur Justin II, Charlemagne en obtint une du calife de Bagdad, Haroun al-Rachid et l'enchassa dans une monture ornée d'un cabochon d'émeraude et de pierres prècieuses, elle fut retrouvée au cou de Charlemagne quand on ouvrit son tombeau en 1166. Elle était conservée à Aix la Chapelle.
Napoleon Ier nomma un archevèque "Berdolet" en 1802 pour Aix la Chapelle, le Pape se fit tirer l'oreille pour ratifier sa nomination et ne le reconnut qu'en 1805.
Berdolet pour remercier Napoléon d'avoir rendu à l'église d'Aix les reliques qui lui avaient été confisquées à la révolution, offrit à Napoléon le Talisman de Charlemagne. Le chapitre de la Cathédrale d'Aix la chapelle garda le secret sur ce cadeau transmis à Joséphine , puis par Héritage, à la Reine Hortense, qui l'offrit à son fils Napoléon III en 1837, qui le remit en cadeau de Mariage à l'impératrice Eugénie. En 1919 Eugénie en fit don à la Cathédrale de Reims durement touchée par les bombardements
Berdolet fut dans les tous premiers à recevoir de Napoléon la Légion d'honneur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais