dimanche 18 mars 2007

Qu'est-ce qu'un bijou "VINAIGRETTE "

Cliquer pour agrandir
Ce sont des flacons en verre (variante appelée flacon à sels) avec des bouchons ou des capuchons en matière précieuse, ou encore de petites boites de formes variées apparues au XVIII ) siecle et au début du XIX°, remplies de sels, ou de vinaigres aromatique destinés à réanimer les élégantes aux fréquentes langueurs, dites aussi "vapeurs".

Un traité anonyme paru en 1774 décrivait cette expression.
"Dans l'usage, le mot vapeurs est consacré pour exprimer le cercle d'humeurs,de caprices,de jolies inégalités, de bouderies,de singularités,de grimaces,de petites manières,de minauderies dans lequel une femme doit etre continuellement ballotée pour être ce qu'on appelle une jolie femme"

Ces petits flacons étaient
"bouchés à l'émeri". Sous le couvercle et le bouchon, il y avait un petit morceau d'éponge imbibé de vinaigre aromatique. Les dames le gardaient dans leur poche ou leur sac, mais plus souvent en pendentif autour du cou pour ne pas être prise au dépourvu lorsque ces horribles vapeurs survenaient. (Exemple,lorsqu'elles désiraient se faire remarquer par un homme de leur gout), mais cette réflexion est très machiste.

A l'époque, le vinaigre servait à laver le visage car il donnait en même temps du ton aux fibres de la peau, mais aussi comme thérapie!!!
Lorsque la femme s'évanouissait, on pouvait lui frictionner le front avec un coton imbibé de vinaigre ou lui faire inhaler le contenu du flacon.
Bien entendu, ce n'était pas n'importe quel vinaigre.....souvent des vinaigres aromatiques de lavande ou de colchique
A noter que la Colchicine tirée de la Colchique est employée aussi comme médicament dans les crises aigües de "goutte".

1 commentaire:

  1. merci pour ce billet très intéressant.
    Je viens tout juste de dénicher une breloque vinaigrette vraiment superbe.

    RépondreSupprimer

N hesitez pas a laisser des commentaires, meme anonymes et je répondrais