mercredi 18 juin 2008

Pourquoi le Palladium n'est pas un métal précieux?

Plusieurs personnes m'ont demandé pourquoi le Palladium n'était pas un métal précieux en France. Comme il y a peu de pays qui aient un controle rigoureux et officiel des métaux précieux, 
En dehors du Canada et de l Italie, personne n'accepte de donner une garantie au Palladium.
 la joaillerie à l'échelle de la planète , ne consomme que 5 % environ de la production mondiale
Ce métal, fut isolé en 1803 par un chimiste Anglais William Hyde Wollaston. C'est l'un des constituants de la mine du platine, avec le platine, le rhodium, le ruthénium, l’iridium et l’osmium.Le palladium est un élément chimique rare dans la croûte terrestre, son symbole est Pd .
Il a été employé à partir de 1939, il est peu ou pas employé en France car nos services de garantie ne lui ont pas accordé de poinçon.
Il ne peut être utilisé sans alliage, car il est trop mou, il faut donc l'allier pour être travaillable, avec du Nickel (allergies),du cuivre , du tungstène, du ruthénium, et du rhodium. Donc il est ductile, clivable, malléable, on peut le forger ou le laminer.
Ses qualités physiques et son prix grandissant lui font préférer le platine par les professionnels.
Le platine est le métal qui se soude à de très hautes températures, mais c'est le métal roi, il ne s'oxyde pas et reste très blanc.
Si vous alliez (le mélangez) le palladium avec de l'or, vous obtenez de l'or gris, facile à travailler, plus blanc que les autres alliages, mais beaucoup plus cher. De plus il peut se refondre artisanalement, ce qui est difficilement le cas pour l'or gris mélangé avec du cuivre , du nickel, du zinc , etc.

J'ai retrouvé dans mes archives, un petit opuscule qui doit dater des années 50. Je vous le livre tel quel, ne serait-ce que pour les bijoux qui y sont photographiés.

Vous pouvez cliquer sur l image pour l'agrandir:







Le palladium fond à 1550° et il bout à 3600°, il devient mou un peu avant son point de fusion et peut alors se braser.
Comme il n'est pas plus dur que le platine, il faut l'allier avec du Nickel, du cuivre, du tungstène du ruthénium, du rhodium
Avec de l'or il donne les alliages connus sous le nom de Palau ou Palorium
Je dois avouer mon ignorance de ce métal "palorium" j'en ai trouvé plusieurs traces, par exemple cet extrait ci-dessous d'un journal de la fédération Horlogere Suisse de 1927

Mais c'est avant tout l'offre en « puissance », la dé-
couverte de nouveaux gisements importants, notamment au Transvaal, à Lydtenburg, gisements d'exploitation facile (de même qu'en Russie, aux Indes néerlandaises, etc., etc.), qui détermine le fléchissement 
des prix du métal. En même temps pèse sur le marché de ce métal, la menace de l'emploi de plus en 
plus étendu, cette fois, dans l'industrie des EtatsUnis, d'un nouveau produit de remplacement, le 
« palorium », possédant toutes les qualités requises 
du platine et coûtant beaucoup moins cher.

Extrait de :http://doc.rero.ch/record/19243/files/19270727.pdf





Vous pouvez étirer le palladium, sans difficulté dans les filières de l or ou du platine, lubrifier le fil au savon.




Vous pouvez refondre facilement les déchets de fil et de plané, les limailles? Il vaut mieux les confier aux fondeurs







Les producteurs du platine sont:
Le Canada, le Brésil, l'Afrique du sud, l'union Soviétique en Oural.On le trouve aussi dans l'osmiure d'irridium, les quartzs auriferes, les minerais de cuivre et de nickel, dans les météorites J'ai lu dans un traité de chimie que des alluvions aurifères découvertes par Tachernikolf près de Badoum, dans le Caucase, contiennent de 9 à 10 pour 100 de palladium mélangé avec une petite quantité d'or
On peut le trouver en amalgame, en alliage avec de l'or, avec du Bismuth, lequel Bismuth, lorsqu'il est natif ressemble a de l antimoine. 
Il se trouve aussi dans la braggite, mineral rare associée à coopérite, sous forme de petits grains opaques gris acier à l'eclat metallique, dans des concentrés platinifères d'Afrique du Sud aussi dans la stibiopalladinite tiré de ces même gisements.
"Tardy" cite l'Engenesite, mais je ne connais pas ce minéral.




C'est un corps simple, son poids atomique correspond à 106.7.



Comme beaucoup d'autres métaux, il n'est pas attaquable a froid, seule l'eau régale et l'acide azotique peuvent l'attaquer, et à chaud , l'acide sulfurique concentré.





Enregistrer un commentaire