jeudi 19 mai 2016

Les Arpels, c'est aussi l histoire du métier de la Joaillerie

Faute d'une histoire cohérente de ces deux merveilleuses familles, je ne puis que chercher des archives en fouillant partout et notamment dans la presse. Pendant l entre deux-guerres, cette presse va nous donner des échos de la vie des Van Cleef et Arpels mais aussi de beaucoup d'autres gens,  elle participera à  l' histoire. 

Cliquer sur toutes les images pour agrandir

 Nous apprenons ainsi que toute la famille Arpels, Mayer et Van Cleef ont soutenu le colonel Picquart qui défendait Dreyfus.

Chef du service secret militaire français à compter du 22 juin 1895, devenu dreyfusard après avoir identifié Esterhazy comme auteur du bordereau, Georges Picquart était né en Alsace, à Strasbourg, le 6 septembre 1854. Découvrant la culpabilité d'Esterhazy en 1896, Picquart le dénonce provoquant l'hostilité de sa hiérarchie. Si le chef d'Etat-Major général confirme qu'il est « très zélé, très intelligent et très ardent pour son service », il déplore qu'il « se laisse parfois emporter par son ardeur » et ajoute : « J'estime qu'il peut y avoir des inconvénients graves à lui laisser la direction d'un service aussi important et qui exige (…) un jugement plus sain, plus calme et plus pondéré »



Envoyé en Tunisie en janvier 1897, il est traduit devant un conseil d'enquête en 1898 ; à la majorité de quatre voix contre une, il est déclaré dans le cas « d'être mis en réforme pour faute grave dans le service ». Une décision présidentielle entérine cette mesure de discipline le 26 février 1898 ; rayé des contrôles le 28, G. Picquart voit sa pension liquidée au montant de 2208 francs par décret du 9 juin suivant. Emprisonné plusieurs mois, il est renvoyé devant le conseil de guerre de Paris que la Cour de cassation dessaisit le 3 mars 1899. Sa réintégration dans les cadres de l'armée n'intervient que par la loi du 13 juillet 1906 pour prendre rang du 10 juillet 1903. 
Général de division en septembre 1906, il est ministre de la Guerre du 25 octobre suivant à juin 1909 ; le 15 juin 1907, il déclare à Dreyfus qu'il est impossible de reconstituer sa carrière, ce qui décide l'officier à prendre sa retraite, « victime jusqu'au bout ».


Arpels, Léon Salomon. Léon Salomon est né le 26 mars 1846. Il est décédé le 24 novembre 1903 à l'âge de 57 ans,et  7 mois. Il était le fils de Salomon Pinas et de Esther Gabriels . 
Il épousa Thérese Mayer, qui était la demi soeur de Mélanie Mayer mariée le 12 novembre 1867, à Paris 11, avec Salomon Van Cleef qui eut trois enfants, Lucie Esther Van Cleef 1868-1909, Louise Van Cleef 1870-1877 et Alfred Van Cleef 1872-1938.
Remarquez qu'il y a beaucoup "d'Esther " et aucune Estelle dans toute la généalogie des deux familles.


Rachel Arpels née un an après Esther Van Cleef, née Arpels, le 11 avril 1878 est décédée à l âge de 28 ans en 1906, c'est certainement en son honneur qu'Esther donna son prénom à sa fille.



Charles Arpels est né le 11 avril 1859 à Bruxelles, il est le fils  de Jol Arpels et Duifge Flore Van Cleef (encore un cousinage), il est le frère de Julie 1854-1954, Maurice 1866-1942, Gabriel et Alexandre Arpels.
Il n'a rien à voir avec Salomon (dit Charles ) fils de Salomon Arpels et frère d' Esther Van Cleef.



Cliquer sur toutes les images pour agrandir

C'est étonnant le nombre de bijoux perdus, ou ils ne faisaient pas attention, ou les fermoirs laissaient à désirer!!!


Le début des décorations qu'elle reçut, Pendant la guerre 1914-1918, Esther Van Cleef s'engage en tant qu'infirmière dans l'équipe de madame de Rotschild. Elle sera décorée de la médaille de la Croix rouge française en 1916 et en 1918 elle reçoit la médaille d'or des épidémies. En 1919 Esther recevra la Croix de Guerre et sera décorée de la légion d'honneur en 1921. 


Le Touch Wood, une invention géniale, en 1916, période difficile,  la maison fournit du bois  avec un peu d' or et beaucoup de publicité! Le Péril est si proche "toucher du bois"


1917 On se bat pour enchérir, notez que c'est Janesich avec un J.


Il s'agit de la famille de Léa Arpels née Grumberg, et épouse de Jules Arpels qui se fit appeler plus tard, Julien Arpels, elle se maria le 22 septembre 1909 et chose rare à l' époque, divorça plus tard de Jules. Ils étaient les parents de Claude Arpels 1911-1990,de Jacques Arpels 1914-2008, et Pierre Arpels né en 1919.

Jules Arpels: Père de Claude

 



Encore un broche de perdue , ce serait intéressant de savoir qui possède de nos jours une broche VCA N° 21679!!!! 


L'accident d'Emile Puissant que la légende de Jacques Arpels situait dans le même virage que celui où Grâce de Monaco s'était tuée.
Cela avait évidemment une autre gueule que le virage de la teinturerie à Cap D'Ail...voir:


Jacques Arpels dans les années 1950, fête son personnel:



1926: dans le Figaro, c'est la première fois que le décoré de la légion d'honneur, Salomon Arpels  se fit appeler Charles. 
Notons que le même jour étaient décorés  Lelong, Gaston Vuitton,  Rodier, et le joaillier  Lacloche.


Salomon dit Charles


Lucien Gaston Benoit LEVY Puis Levi, né en 1862, il est le père de Simone Levi qui fut la première femme de Louis Arpels:
Elle abandonna son foyer, mais au moins cela ne sortait pas de la famille, c'était pour vivre une belle histoire d amour avec Alfred Van Cleef le Joaillier. 
Elle était la mère de Lucienne Arpels,  qu'elle avait eue avec  Louis Arpels. Lucienne avait des moeurs aussi légères que sa mère, c'est Lucienne Arpels qui fut un temps la maîtresse de Jean Marie Le Pen. Une belle anecdote  sur Mr Le Pen dans;
http://histoiredesvancleefetdesarpels.blogspot.fr/2013/05/les-van-cleef-et-les-arpels-leur.html
Simone partit vivre en Suisse, terre d' accueil des descendants Arpels. En 1944, elle fera une lettre de recommandation pour son neveu Jacques Arpels qui demandait l'asile en Suisse.
Cliquer sur toutes les images pour agrandir


Jules et son fils Claude Arpels (né en 1911) partent pour les États Unis pour y installer une succursale, mais....ils arrivent  au début de la grande crise du mois d' Octobre 1929, il leur faudra attendre 10 ans pour monter cette succursale.


Claude Arpels




Parmi ces planches couleur  qui étaient proposées aux abonnés du figaro, j en ai retrouvé cinq









Ce mariage ne durera pas longtemps, un an, et elle épousa Raoul Manuel Herrera  Powers en 1935 


de G à D:Arlette Scali, Lucienne Arpels, et Raoul Herrera, en 1932

Lucienne décède elle aussi en Suisse, à Lausanne  en 1996.

Avant Guerre Mr Elie Scali eut une aventure avec Renée Rachel Puissant, c'est la seule personne qui viendra à son inhumation provisoire à Vichy le 13-12-1942.
Lucienne entre son mariage avec Armand Campignon et Raul Herrera eut une aventure aussi avec Mr Elie Scali, grand ami du colonel Marty mais Lucienne Arpels lui présenta une amie Arlette Levy, qui deviendra madame Scali



Georges Vigier: de chez Van Cleef & Arpels


Mr Lopez Penha est le beau père de Salomon dit Charles Arpels,  sa femme Hébé était née le 4 janvier 1878 et s'était mariée avec Salomon le 12 mai 1908 à Paris 16 ème arrondissement


Le 16 novembre 1933 apparition de la "Minaudière" dans le journal "le Temps".



Confirmation le 6 juillet 1934 dans le journal Le Temps


Décès de Jules Arpels, le père de Claude:

Claude épousa avant guerre Denise Arpels , d'origine egyptienne


Si jolie, qu'elle était souvent sollicitée pour des photos de mode.


En 1950 un voyage de Claude Arpels et Denise  et le petit John C, qui se nomme en réalité Jean Claude, l' un des rares (puisque son père divorça et que sa mère l éleva) qui ne soit pas dans la Joaillerie:


Il était gynécologue à Los Angeles et est désormais à la retraite. Le seul membre de la famille avec qui j'échange quelques informations.


1934 dans le journal l' intransigeant Photo de Renée Rachel Puissant Van Cleef et de  Hélène Ostrowska, femme de Louis Arpels 1907-2006.


Renée Rachel Puissant décrite comme frêle et menue, et sa belle soeur, mannequin célèbre qui ne supportant pas les infidélités de Louis Arpels son mari,  s'installera à New York. Elle sera naturalisée américaine le 16 avril 1956. 
Elle avait un magasin de chaussures et accessoires très célèbre, amie de Rose Kennedy, Gloria Guiness, la Begum Aga Khan, Jackie Kennedy, elle eut une très belle clientèle.



Hélène Ostrowska , "qui épousa Louis Arpels" mannequin vedette photographiée ici en 1928 sur les planches à Deauville.


Renée Puissant VC en 1937.

Cliquer sur toutes les images pour agrandir
Bien que j'aie écrit un livre sur elle, je n'avais jamais trouvé une interview de Renée Puissant,c'est donc pour moi un formidable article. Je vous recopie le texte de cet article ci-dessous avec une question: que voulait dire par "Bracelet Plaque" Renée Rachel Puissant, je n'ai jamais vu cette appellation?

PLAIDOYER POUR LE LUXE
Etait-ce vraiment si laid LA MODE 1900 ?

...Inciter à la dépense, ressusciter le luxe, voilà une saine méthode...
Foin de cette simplicité que vous imposez!
pnsea ." Ramener les rubans à cause des rubaniers ; les soies a cause des soyeux, les plumes da cause des plumassières
Rendez-nous tous les accessoires disparus Ne craignez pas de restaurer es façons et les ornements de 1900. Comme on était heuureux en 1900 et comme on vivait à l'aise! Et comme on payait peu d'impots Et comme pourtant l'état était riche ! Aidez nous, il nous faut du luxe ou Dieu sait ce qui arrivera,
(Louis Latzarus, l Intransigeant)
Elle s'appelle Mme Puissant-Van-Cleef, de la firme Van Cleef et Arpels: elle est toute menue, toute légère, toute fragile.
- Ce qui a peut être le plus évolué de toute l'industrie de mode et de luxe de ces dernières années, c'est la joaillerie, dit-elle. On revient aujourd'hui aux choses très ornementées
-- Très 1900?
-- Directement 1900, non, ce ne serait plus possible, pas plus que d'installer
le gaz pour éclairer un palais tout neuf alors qu`il y a l'électricité. On ne retourne pas en arrière...
" Mais inspirées de 1900, très certainement." 
-- Ce n'était donc pas si laid, la mode du début du siècle ?
Pas laid du tout, Nous nous inspirons des volumes, des lignes très décoratives qui caractérisaient les bijoux de 1880 par exemple à 1900,
La différence essentielle réside dans la sertissure.
On employait jadis beaucoup de métal dans lequel les pierres se trouvaient à
peu près noyées. Aujourd'hui la sertissure est aussi légère qu'un tulle, les
pierres sont l`une à coté de I`autre sans que le métal soit visible, elles prennent ainsi leur couleur véritable que l'abus du métal faussait jadis.
«  Ce qui est aussi un retour à 1900, C`est que nous employons à nouveau l'or pour sertir les pierres de couleur, réservant le platine pour les brillants et les perles, alors que. depuis la guerre, on était progressivement arrivé à employer le platine pour sertir toutes les pierres indistinctement.
« la photo 1900 que vous me montrez..., ce large et lourd bracelet qui revient fort bas sur la main, en voici l'adaptation moderne, le bracelet plaque.
Mince sous le poignet, il s'orne au-dessus d'une plaque large et pourtant très légère, où, dans la résille d'une invisible sertissure les pierres prennent un lumineux éclat qui met la main très en valeur.
Voyez vous un retour au luxe ?
-- Très net, je vous l'ai dit la fin de l'ersatz,  Le luxe avec du goût...

Réponse recueillie par DORINGE.
les bijoux 1937 n'ont plus la sécheresse de ceux d'il y a un lustre...
ils s'inspirent, mais avec style et légèreté. de la ligne plus ornée du 1900. Le bracelet-plaque d'aujourd'hui procède de la même inspiration que celui qui recouvre la main d'Isa Miranda.
Isa Miranda fut une merveilleuse actrice Italienne elle joua entre autres dans la Ronde de Max Ophuls, face à Gérard Philippe et obtint au festival de Cannes le Prix d'interprétation féminine en 1949 pour Au-delà des grilles




1937


19-2-1937 Le Figaro  Mesdames Puissant et Arpels


19-12-1937 dans Paris soir


1938 dans "le Journal" Mort d'Alfred

Alfred Van Cleef six mois avant sa mort





22-3-1940 dans "Le Matin"

Des commentaires? richard.jeanjacques@gmail.com
Engagez vous , réengagez vous...pardon! abonnez vous , colonne de droite...